volent les oiseaux…

pexels-photo-1904335

… malgré ces magnifiques journées d’été indien, les oiseaux n’oublient jamais leur horloge biologique.

Vous l’avez peut-être remarqué, les martinets ont déjà quitté nos cieux pour se diriger sans répit vers leurs quartiers d’hiver africains.

Peu à peu, beaucoup des espèces qui volent au-dessus de nos têtes tout l’été vont nous quitter pour une météo plus clémente.

Pour en découvrir plus, cliquez ici pour voir le calendrier des migrations de la station ornithologique suisse

« A la fin de l’été, les oiseaux commencent à se rassembler pour les premiers préparatifs d’hivernage. Alors que les uns changent de régime alimentaire et passent l’hiver sur leur site de nidification, les autres emmagasinent de grandes réserves d’énergie et migrent vers le sud.

Les différentes espèces suivent un calendrier précis. Le martinet noir est le premier à partir. Déjà fin juillet/début août, il s’en va vers ses quartiers d’hivers africains. Parmi les espèces qui migrent en octobre, une partie des individus hiverne aussi dans nos régions.

Les oiseaux migrateurs qui migrent tôt dans la saison, vont en Afrique et volent généralement de nuit et seul. Les espèces d’oiseaux qui migrent vers le sud tard dans la saison, choisissent le sud de la France, l’Espagne, l’Algérie ou le Maroc. Ils migrent souvent la journée et en groupe. Les oiseaux migrateurs sont en route de préférence par bonnes conditions météorologiques, avec un vent arrière et sans pluie. Le voyage vers le sud se déroule par étape et est entrecoupé d’escales de plusieurs jours. »

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Cet article vous a plus ? Partagez-le

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Multi-études d’estimation

Vous désirez vendre au meilleur prix et dans un délai approprié ?