L’estimation informatisée n’est pas la panacée !

couteau

Le prix d’un bien immobilier dépend de la superficie et de la localisation du bien. Mais aussi de beaucoup d’autres éléments clés. Qu’est-ce qui fait flamber ou plonger son prix ?

Nous le savons tous, un appartement avec une terrasse au dernier étage avec ascenseur se vend plus cher qu’un autre de même superficie au deuxième étage. Mais de combien ?

C’est à cette question que répond notre « multi-études d’estimation » qui prend en compte toutes les spécificités d’un bien. Notre équipe d’experts professionnels prend en compte non seulement les facteurs-clés qui tirent les prix à la hausse ou à la baisse mais, surtout, estimer leur impact sur le prix réel du marché.

Notre approche permet d’isoler l’importance de chaque variable dans la fixation d’un prix, mais sans prendre en compte l’interaction entre les différentes variables ». En clair, les écarts de prix constatés sur chaque variable ne peuvent être additionnés pour connaître le juste prix.

Des points intuitifs, d’autres moins

Connaître les bonus ou les malus d’un bien pour la vente est nécessaire pour commercialiser un bien au meilleur prix.

Certains points sont intuitifs. Les derniers étages sont particulièrement prisés par les acquéreurs mais il faut un ascenseur. Sans ascenseur, le prix chute. A l’inverse, les rez-de-chaussée ne sont guère prisés en ville mais appréciés en périphérie.

D’autres points sont moins évidents. Un grand écart peut intervenir entre un bien neuf ou ancien. Mais les bien avec charme sont également très recherchés.

Autre sujet important, la portée de la qualité de la copropriété et le montant des charges.

Ces petits « plus » appréciés des futurs acquéreurs

La présence d’un grand balcon se paie au prix fort ainsi que la présence de plusieurs sanitaires et d’un grand séjour sont autant de facteurs valorisants. Les expositions ensoleillées (Sud ou Ouest) sont toujours appréciées.

Sans surprise, les appartements traversants ou en pignon bénéficient toujours d’une prime.

Enfin, le duplex fait toujours rêver : il sera certainement vendu plus cher qu’un appartement classique de même surface, mais une villa sur plusieurs étage est un handicap. Ces éléments ne sont pas inscrits dans le marbre et ne peuvent être appliqués hors de tout contexte. Mais ils reflètent les préférences des acquéreurs, et donc une tendance de marché, indépendamment de la zone géographique ou de la superficie.

C’est pour toutes ces raisons qu’il est primordial de vous adresser à des experts qui ne se fient pas seulement à un logiciel afin de définir le prix de votre bien immobilier.

Comme chaque bien est unique, que ce soit pour vendre ou acheter, il est indispensable de déterminer le juste prix.

Contactez-nous pour une multi-étude d’estimation gratuite

https://homeplus.ch/multi-etudes-estimation

 

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Cet article vous a plus ? Partagez-le

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Multi-études d’estimation

Vous désirez vendre au meilleur prix et dans un délai approprié ?