Financement des rénovations lors de l’acquisition d’un bien immobilier

2

Vous désirez acquérir un bien immobilier qui nécessite des rénovations et/ou adaptations. Il est nécessaire d’établir un budget le plus précis que possible et se renseigner si certains travaux font l’objet d’une demande d’autorisation avec mise à l’enquête publique.

Il est également nécessaire, avant tous travaux de rénovation importants, d’effectuer un diagnostique de présence d’amiante pour tous les immeubles construit avant 1991.

Après avoir ficelé votre projet, vous devrez en discuter avec votre organisme de financement afin qu’il intègre ces travaux dans le prêt global.

Pour les rénovations énergétiques, les investissements écologiques ainsi que ceux destinés à ménager l’environnement comme l’amélioration de l’isolation, la diminution de votre facture de chauffage, etc… vous pourrez prétendre à des aides et subventions ! Il est nécessaire de se renseigner auprès de professionnels ou auprès des institutions cantonales ou fédérales.

Dans la majorité des cantons, les frais d’entretiens, de rénovations et de réparations qui n’améliorent pas la valeur de votre bien sont déductibles de vos revenus imposables. Il est donc intéressant de répartir ces travaux sur plusieurs années pour optimiser les avantages fiscaux. Pour les travaux donnant une plus-value à votre bien ainsi que ceux réalisés à l’extérieur de la maison (jardin, piscine, etc…) ils pourront être déduits du bénéfice immobilier lors de la vente de votre bien immobilier.

Vous avez besoin de conseils ? Contactez-nous !

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Cet article vous a plus ? Partagez-le

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp

Multi-études d’estimation

Vous désirez vendre au meilleur prix et dans un délai approprié ?